Accueil Vis ma Vie Pilule…. Je t’aime…

Pilule…. Je t’aime…

écrit par Lu 30 septembre 2014

Bonjour à toi !

Aujourd’hui, après 1 an et demi d’arrêt de la pilule DIANE 35, je souhaitais te faire part de tout ce qu’il m’est arrivé et ce qu’il se passe encore aujourd’hui.

J’ai décidé d’arrêter Diane suite à la grosse polémique au début d’année 2013. Petit flashback : jugée responsable de la mort de 4 jeunes femmes . Jusque là je ne m’étais jamais posé de question. Cela faisait 10 ans que je la prenais. Et accrochez toi, elle m’a été prescrite, non pas pour des problèmes d’acné puisque je n’avais pas de problème avec ça mais pour me régler… Jamais un problème avec cette pilule, je n’ai jamais changé vue que je la supportais très bien ! Jusqu’à…

Et oui, en Juillet 2012, ma jambe gauche me faisait mal. Douleurs derrière le genou, mollet gonflé. Un phénomène que je n’explique, alors, pas. Je mets tout cela sur le dos de la chaleur…. Et puis ça passe, donc je n’y pense plus. Bref, l’actualité est revenue là dessus, et m’a rappeler que mon “épisode” (comme j’ai l’appelé) n’était sans doute pas anodin. Donc, j’ai dis STOP, d’autant plus que Monsieur Lu n’a qu’une seule envie c’est avoir un bébé… Bof pas moi, mais peut être que ça viendra…

Alors, je prends mon dernier cachet début février, j’ai donc mon cycle “normalement” sous pilule… Mon second cycle intervient 40 jours plus tard. Pendant tout ce temps, rien à signaler, justement, je suis plutôt confiante, pas de changements, et pas d’affreux bouton… Ce que je redoute le plus !!! 45 jours plus tard, troisième cycle, apparition de boutons dans le dos, la peau semblait plus grasse, un magnifique “spot” brille de mille feu sur le bas de mon visage… J’adore ! Bien évidemment impossible de ne pas tenter de les percer, mais ils résistent et ils font mal, mais au final il n’y a rien dedans… Et le duvet de la lèvre supérieure qui se fonce… Oh !!! Surpriiiiiiise, seulement 18 jours après j’entame mon quatrième cycle… Bref, tu l’as bien compris c’est l’anarchie complète dans mes cycles… finalement mon “avant pilule” se continue après l’arrêt de DIANE 35.

Devant un tel bordel dans mes cycles et n’en pouvant plus de passer 1 mois et demi voir 2 mois sans saignements ou au contraire de saigner pendant 2 mois, j’ai activé le plan LOURD : séances d’ostéo régulièrement associé à un bon traitement homéopathique.

En étant bien sérieuse dans la prise de mon traitement :

  • FOLLICULINUM 30 CH, en dose au 10ième jour du cyle
  • LUTEINUM 5 CH, en tube, du 12ième au 25ième jour du cycle

C’était sans compter avec l’aide de mon ostéo qui me voyait voit tous les mois, aux environs de l’ovulation, pour travailler sur mes ovaires. On travaille un peu en interne mais aussi de façon plus habituelle. Ainsi, mes alliés en poche mes soucis arrivaient doucement à ce régler.

Mais la route est loin d’être toute tracée… Je viens de passer 4-5 mois super bien réglée, sans soucis, tout se passait tellement bien que mon ostéo en Aout me dit que l’on ne se reverra qu’en Octobre. Tu parles j’étais gonflée à bloc, super confiante de mes ovaires, je me disais que tout rentre dans l’ordre… Moué sauf qu’aujourd’hui je suis à J43 de mon cycle…. De quoi me mettre dans un colère noire. Après j’ai été pas mal stressée au moins pendant 2 bonnes semaines, la raison principale se trouve ici.

J’ai bien sûr acheté un test pipi de grossesse, mais celui ci s’avère négatif. J’ai pourtant les ovaires qui bossent à fond, le bas du ventre qui me dit “Tiens, prépares toi poulette, ça ne devrait pas tarder à arriver” mais je n’ai toujours pas de saignements.

Il m’a fallu quasiment un an de plus, avant de vouloir un enfant – ça s’était en février 2014. Aujourd’hui, bien évidement, avec Monsieur Lu on n’a pas de rapport uniquement dans le seul but de procréer, mais tout cela est bien stressant. Tu es toujours dans l’attente qu’à ton prochain cycle, tu auras une agréable surprise, et puis… non, finalement ce n’est pas le cas.

Je pense que si j’avais du réfléchir un peu plus au moment de prendre la pilule, je l’aurai fait sans aucun problème. Quand je vois tous les problèmes que j’ai depuis (principalement les soucis de régularité dans mes cycles), je me dis que j’aurai dû écouter ma mère qui me disait qu’il ne fallait pas prendre d’hormones… Mais bon, quand on est jeune, on se croit plus fort que les autres….

Rendez-vous sur Hellocoton !
5 commentaires
0

Vous aimerez peut être

5 commentaires

Ne pas y penser | Le Cocon de Lu 15 octobre 2014 at 7 h 19 min

[…] chaque mois, je vais chez mon Ostéopathe sur Bordeaux afin qu’elle travaille sur la régularisation de mes…. Je lui expose mes problèmes, mes angoisses de ne jamais tomber enceinte, et là elle me dit […]

Répondre
SoNath – La courbe de Température | Le Cocon de Lu 11 novembre 2014 at 10 h 46 min

[…] pas avoir d’enfants (oui dans ma tête je n’étais pas décidée), et puis je n’étais absolument pas réglée. Mon m’a donc conseillée de faire ma courbe de température afin de connaitre au plus juste […]

Répondre
Furiae 21 janvier 2015 at 10 h 32 min

alala comme je te comprends, moi depuis l’arret ma pilule ça fera bientot un an et demi, c’est l’anarchie, j’ai parfois des cycle immense ça met déjà arriver d’arriver à 80 jours et quand ça s’améliore il faut ça reparte en sucette, c’est compliqué…et déprimant

Répondre
Lu 1 février 2015 at 17 h 11 min

il faut que tu sois patiente. Je suis arrivée à avoir des cycles plus ou moins réguliers grâce à mon ostéo. Ca m’a pris presque 2 ans…

Répondre
escapblog 6 février 2017 at 17 h 13 min

Bonjour, ça me fait plaisir de voir quelqu’un osez parler de ce sujet. Je suis moi même une victime de la pilule, j’hésite encore à partager mon expérience sur mon blog, bien que quelques articles soient déjà en cours dans mes brouillons… ☺️ L’association AVEP m’a permis d’y vois plus clair sur la situation et surtout de prendre conscience des conséquences liées à la pilule…
À bientôt et bonne continuation !

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.