Accueil MaternitéBébé/Enfant Livré sans mode d’emploi

Livré sans mode d’emploi

écrit par Lu 19 février 2016
Source Image MagiMaman

Quand on est sur le point de devenir parents, ou quand on l’est tout fraichement, on se dit que ça risque d’être compliqué, mais que ça ne sera pas insurmontable. On se dit qu’un bébé ça ne doit pas être si compliqué que ça. On se dit qu’un bébé se résume à dormir, têter. Enfin ça c’est la théorie, dans la vraie vie ça se passe autrement.

A la maternité, ça va a peu près, on est entouré, à la moindre question on peut demander de l’aide à l’équipe soignante. Je me souviens, on m’avait dit “Il doit têter toutes les 4 heures, réveillez le pour le faire manger“. OK. Dans la nuit qui me conduisait vers le J2, Crevette hurlait a peine 2 heures après son dernier biberon. J’étais un peu désemparée car c’est un bébé qui ne pleurait pas du tout, mais simplement pour manger. J’appelle la sage-femme pour savoir quoi faire, pour savoir ce qu’il veut. Je tombe sur une jeune (attention je ne critique pas le fait que ce soit une toute jeune SF) qui me dit qu’il ne peut pas avoir faim et qu’il faut que je le fasse patienter 2 heures de plus! What ? Bien me voilà en train d’essayer de gérer les pleurs de mon petit bout. 5 minutes après la SF revient et me dit “ah, mais non j’avais mal calculé, c’est bon, vous pouvez lui donner à manger“. En fait, je pense que sa supérieure (une “ancienne“) a du lui dire “Mais enfin, quand un bébé pleure, et qu’il a les fesses propres, etc, il faut lui donner à manger“. Et heureusement, car mon Lardon avait vraiment faim. Car cette “ancienne” n’approuve pas du tout le fait qu’il faut réveiller un bébé, et que s’il a faim il se réveillera de lui même. Bref, old school quoi, mais j’aime cette méthode

Le retour à la maison, se passe sans encombre, sauf que l’on se pose 36 millions de questions. Nous sommes 2 (Monsieur Lu et moi/Crevette) a essayer de se comprendre, s’apprivoiser. Par chance, nous n’avons pas un bébé compliqué. Il est resté fidèle à son comportement de la maternité : dodo/manger/changement des fesses/dodo, etc…

Et puis il y a un jour où l’on fait la connaissance des coliques. Ça c’était à J15/3 semaines. Juste au moment où l’on commence à se dire que l’on gère plutôt bien la chose, tout fout le camp. Bébé pleure un peu plus que d’habitude, il se tortille. On se remet énormément en question, on se demande ce que l’on pourrait faire pour le soulager, mais surtout on se demande ce qu’il a.

Une visite chez l’ostéo et la prise de probiotiques ont améliorer les choses.

Ouf, tout rentre dans l’ordre, on retrouve notre bébé calme est serein. Et puis… Quand tu penses avoir repris les rennes…

Tu ne sais pas pourquoi mais un jour il se met à pleurer tous les après-midi, et qui plus ai, ne dort pas non plus. Forcément. Et ça dure pendant 3 semaines.

Re-visite chez l’ostéo, effectivement au niveau digestif c’était pas la joie. S’en suis 1 semaine de galère, le temps que tout rentre dans l’ordre.

Et puis encore une fois, on retrouve notre petit chat, oui mais jusqu’à quand ?

C’est bien dommage que le monde d’emploi ne soit pas livré avec bébé, ça nous éviterait de se poser trop de question, de se demander si on fait bien, ce que l’on devrait faire. Mais surtout, surtout, face à ces pleurs souvent de douleurs on est clairement impuissant. On se sent désarmé.

Parfois, j’ai envie de jeter l’éponge, car toute la journée gérer les pleurs du bout chou ce n’est pas évident, mais c’est le quotidien d’une maman en congé maternité. Je suis contente malgré tout que Monsieur Lu me relaye quand vraiment j’en ai besoin.

On se pose continuellement et inlassablement les mêmes question :

  • Il tétouille sa langue, il a du mal à finir ses biberons il se tord dans tous les sens. Et si c’était un RGO. Non impossible
  • Il a du mal à faire ses rots que faire pour l’aider ?
  • Il a un besoin de succion. Est-ce que c’est vraiment ça ou simplement a-t-il faim?
  • Sucette ou pas sucette? Impensable
  • Il ne fait pas ses nuits, est-ce normal? Enfin NOS nuits
  • Il prend son dernier bib super tôt, dois-je le décaler ?
  • Dois-je le réveiller quand il dort plus qu’il ne devrait ?
  • Etc, etc…

A force, on fait bien souvent au feeling et en fonction de ce que notre  progéniture nous fait comprendre. Être parent n’est pas une science exacte, il y a et ul y aura beaucoup de tâtonnements avant de réellement bien maîtriser ce petit être, sauf que quand on pensera que c’est acquis quelque chose de nouveau se produira ou alors bébé évolura et il faudra se nouveau réapprendre le fonctionnement de ma tête blonde…

J’attire ton attention sur le fait que c’est un billet d’humeur, et que oui, je sais bien que chaque bébé est différent. Son comportement dépendra de comment s’est passé la grossesse, les antécédents des uns et des autres, etc. Je sais bien qu’aucun mode d’emploi n’est pas “envisageable”.

Rendez-vous sur Hellocoton !
4 commentaires
0

Vous aimerez peut être

4 commentaires

Charlotte 20 février 2016 at 9 h 14 min

Nous la sucette a vraiment sauvé notre quotidien (rgo sévière diagnostiqué par fibro), on lui a enlevé vers ses 18 mois, il ne l’avait que pour dormir pas du tout contraignant.

Répondre
Apprendre sur qui compter... | Le Cocon de Lu 23 février 2016 at 8 h 17 min

[…] grandi, son lot de questions aussi. On pose des questions à nos proches. A mes proches (père/mère/sœur/frère raye la mention […]

Répondre
chroniquedunebrune 11 mars 2016 at 13 h 49 min

Ah ah pareil ! Bébé allait bien et du jour au lendemain de gros pleurs et plus de rythme. En cause ses dents qui le travaillent, et pourtant il n’a que deux mois et demi ; )
Y’a des jours où tu penses que tu n’y arriveras jamais et d’autres où sa coule de bonheur !

Répondre
Il nous aura fallu 3 mois | Le Cocon de Lu 5 avril 2016 at 7 h 47 min

[…] comprendre Crevette. Dans un billet précédent j’évoquais le fait qu’un bébé était livré sans mode d’emploi, et par conséquent qu’il y avait beaucoup de tâtonnement, et de remise en […]

Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.