Accueil Blog Toi

Toi

écrit par Lu 3 juin 2016

On ne se connait pas, et pourtant, on se parle, on discute comme si on se connaissait depuis des années.

On se conseille, l’un et l’autre… Enfin…. Tu me conseilles et me rassures car tu as plus d’expérience que moi 😉

Tu peux parfois avoir l’impression que je ne fais pas attention à ce que tu me dis, mais pourtant en tant normal j’ai une vraie et excellente mémoire. Je pense que la fatigue me joue des tours. Rassure toi, je ne me « fiche » pas de ce que tu me racontes (je sais que parfois tu peux avoir ce sentiment surtout quand tu me dis « Mais Lucie, je te l’ai dit la dernière fois » Oups

Pour tout te dire, je ne compte plus les fois où j’ai eu envie de décrocher mon téléphone pour te parler de vive voix… C’est tellement plus simple que par texto, et puis non… La peur, ou l’appréhension, ou l’envie de ne pas déranger, m’a fait revenir à mon sms…

Tu m’as toujours fait part de tes « remarques » par rapport à Paul. Enfin, non, remarques n’est pas le mot, mais plutôt avis. Oui tes avis. Tu n’imposes jamais rien. Je sais que j’ai parfois mis le temps avant de me diriger vers tes conseils et ton expérience, mais aujourd’hui je ne regrette pas de t’avoir écouté.

Je ne sais pas si un jour on arrivera à se voir en chair et en os, mais je sais que ce jour je l’appréhende. On sait que l’on est toutes les deux introverties, pas vraiment expansives lors des premières fois. Et si ça se passait mal ? Et si finalement le courant ne passe pas ? Et si on n’avait rien à se dire ? T’imagine ? Tout ça pour ça au final ? Non je ne peux pas y croire. C’est un jour que j’appréhende plus que tout, avec ce sentiment de « jy vais, j’y vais pas ? » mais j’ai tellement hâte.

Tu es la première personne « virtuelle » avec qui je tisse un lien aussi fort. En fait, je n’ai jamais tissait quoi que ce soit avec quelqu’un que je ne connais pas « dans la vraie vie ».

Tu es la personne qui en sait probablement plus sur ma vie que mes quelques amies (que je peux compter sur les doigts d’une seule main). Je crois que tu sais pas mal de chose de ma vie. Aussi bizarre que cela puisse paraitre.

On est parfois en désaccord, mais je dois dire que c’est plutôt rare. Finalement, je trouve que l’on s’entend bien.

Je ne sais pas combien de temps tout cela va durer, je ne peux pas dire « forever ever after » C’est tellement cliché.. M’enfin, on verra bien où les choses nous mènerons.

Monsieur Lu parfois ne comprend pas « Mais pourquoi elle t’envoie des cadeaux pour Paul, alors que vous ne vous connaissez même pas« , ouais laisse tomber tu ne comprendras jamais 😉 C’est louche, hein ?

C’est peut-être prématuré de ma part, et peut-être que je m’avance beaucoup, mais je ne pense pas me tromper quand je dis que tu es une « amie sur net ».

Tu as toujours pris les devants. C’est toi qui m’a envoyé les premiers messages sur Twitter, puis finalement on est passé sur Direct Instagram, et puis on a fini par textos 😉

Pourvu que tout ceci dure encore très longtemps… Des bisous de Bordeaux en direction de la Sarthe….
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut être

1 commentaire

Aurélie emmaman 5 juin 2016 at 21 h 41 min

Je crois que tu as bien résumé notre aventure, je ne me souviens plus comment elle a commencé d’ailleurs. Je me souviens de tes demandes de conseil pour le blog via twitter mais après?
Oui cela peut paraitre bizarre, mais on peut trouver l’amour sur ne let alors pourquoi pas l’amitié?
On se ressemble parfois, mais on est quand même différentes. Je sais que je peux compter sur toi. Tu peux aussi compter sur moi. Souvent je me suis demandée si je n’allais pas trop loin dans mes mots parce que je suis assez directe, je sais que je peux l’être avec toi parce que tu me comprends.
Cet article, il y a longtemps que je voulais l’écrire, mon téléphone j’ai aussi voulu plus d’une fois appuyer sur la touche « Appel » sauf que c’est loin d’être évident.
Enfin, il y a tellement à dire.
Ma copiiiiiiine lulu la bordelaise, si t’habitais dans la Sarthe, tout sera vachement plus simple <3 <3 <3

Répondre

Laisser un commentaire