Accueil Vis ma Vie Sommes nous des moutons ?

Sommes nous des moutons ?

écrit par Lu 26 juillet 2016

C’est le triste constat que je fais. Je m’en rends compte de plus en plus au quotidien. Je dirais que les réseaux sociaux n’ont pas aidés non plus. Et pourtant je pense pouvoir dire que « oui, tout compte fait, nous sommes des moutons« .

 

Qu’on le veuille ou non. Que l’on se dise que non, on ne suivra pas la mouvance et bien un jour ou l’autre on se fondra dans la masse et on fera comme tout le monde.

J’ai remarqué ce « phénomène » sur Instagram (car c’est l’endroit où je suis la plus présente), et le constat est sans appel… Nous faisons tout comme les personnes que l’on suit. Nous faisons les mêmes photos : notre enfant se met à 4 pattes, hop le lendemain nous allons voir le même genre de photos sur les comptes qui nous suivent; notre enfant fait non de la tête > pareil; nous nous mettons au TBC et on poste une photo de tel style ça ne manque pas dans les jours qui suivent il y a une prolifération de la même idée. Ce n’est que quelques exemples parmi tant d’autres.

Alors, nous sommes peut-être  simplement parano, il s’agit là peut-être que de coïncidence mais je trouve que c’est flagrant.

À une époque le maître mot était d’avoir une galerie avec une couleur dominante, on a pu voir plusieurs comptes allant dans ce sens.

Alors sommes-nous que des moutons ? N’est-il pas possible d’avoir notre propre personnalité et de poster en fonction de nos envie, de nos idées ? Devons-nous toujours faire comme tout le monde pour essayer d’avoir le plus de vues ? Sachez qu’en publiant des photos qui vous ressemblent, qui sortent de votre créativité vous aurez plus de chance de toucher un lectorat plus grand ?

Je parle d’Instagram parce que ça creve les yeux, mais j’aurai pu parler de Facebook, des idées d’articles sur la blogo, etc…

Alors, arrêtons de suivre le mouvement, arrêtons d’être des moutons de Panurge et développons notre propre style et notre propre créativité ! Démarquons nous… Mais surtout, surtout postons/publions parce l’on en a envie.  

Rendez-vous sur Hellocoton !
3 commentaires
0

Vous aimerez peut être

3 commentaires

Djahann 26 juillet 2016 at 9 h 33 min

Je le constate aussi…. en tant que spectatrice, car j’ai réussi à ne pas faire partie du troupeau ! Déjà parce que j’ai fait le choix de ne pas acheter de smartphone ! Et sans ça….Ben le reste n’est pas possible !

Répondre
summergirlav 26 juillet 2016 at 11 h 05 min

Je suis d’accord avec toi pour IG surtout, pour Facebook c’est moins flagrant, ce qui me fatigue en ce moment c’est de retrouver les photos d’IG sur Facebook car du coup je vois tout en double et ça n’a plus aucun intérêt…

Répondre
Lucie C. 26 juillet 2016 at 13 h 53 min

C’est très bien d’ouvrir des yeux sur l’effet « moutons » ou « suivre la meute » – s’inspirer c’est autre chose mais honnêtement j’ai remarqué quand on est « différent », on fait des choses pas comme les autre – c’est rarement vu d’un bon œil – hélas –

Répondre

Laisser un commentaire