Accueil Maternité Mode d’emploi pour devenir la parfaite aigrie

Mode d’emploi pour devenir la parfaite aigrie

écrit par Lu 11 avril 2017

Si un jour, un moment ou une période tu es vraiment trop bien dans ta vie, je vais te donner les clés afin d’être un peu moins enjoué(e) quand tu es face à des personnes. 

Dans mon métier, (je suis secrétaire médicale) je suis continuellement et au quotidien en relation avec un public. 

Cela fait 6 ans que j’exerce ce métier (autrement dit, une goutte d’eau dans le reste de ma vie professionnelle)

Plus le temps passe. Plus les gens changent. Cela dit, j’ai récemment changé de cabinet. Je suis passée de 1 médecin à 6 médecins, donc forcément il y a plus de patientéle, plus de personnes à satisfaire. 

Je suis passée de la campagne à la ville. Je suis passée du milieu rural au milieu urbain donc forcément les éxigences de chacun changent. 

Plus j’avance dans ce métier, moins j’en envie de continuer. Les gens me gavent, mais d’une force !!

En fait, ils ne voient pas plus loin que leur nombril. C’est eux et les petits oiseaux. 

– Mais si, parlez de moi au Docteur X, il me connait bien

*Mais oui bien sur, il ne parle que de toi tout au long de la journée*

C’est récurrent. Quand on est en face (ou au téléphone) avec un patient qui trouve qu’un mois et demi de délai c’est trop long, par exemple. 

– Oui, j’ai téléphoné hier, je n’ai toujours pas reçu d’appel pour me dire que l’ordo est prête

– Voyez-vous le médecin n’était pas là hier/n’a pas encore traité toutes les ordos demandées, on vous l’a dit, on revient vers vous quand c’est ok. 

– Ça manque de sérieux tout ça 

-😲

Genre, en fait nous n’avons que toi en patient, et des que tu demandes une ordo PARCE QUE TU L’AS PERDUE c’est moi qui manque de sérieux (ou mes collègues). 

– Je vous appelle depuis ce matin sans arriver à vous avoir, mais attention ce n’est pas un reproche hein

– Bah, vous voyez je suis seule, il y a deux medecins et pour un samedi je suis pendue au tel donc oui… c’est difficile

– Non, non ce n’est pas un reproche

*😑 qu’est ce que tu viens de faire là*

C’est tout le temps comme ça. On n’arrive ps à vous joindre blablabla. Bah en l’occurrence là tu arrives à m’avoir puisque tu es en train de me pourrir, donc viens-en au fait, et libere ma ligne. C’est hallucinant le temps que l’on perd à entendre toujours les mêmes jérémiades et à devoir se justifier. 

Ma fille a mal à la tête Docteur X m’a dit qu’il voulait la revoir rapidement quand ça arrive. 

– Ok le 5/04 matin. 

-A non je travaille. 

– Ok le 12/04 à 17:30 

-ah mais faut pas qu’il ai de retard elle a une activité à 18:30 

Ou dans le même style

– Je veux un rendez-vous en urgences avec Docteur X

*souvent il est absent*

– Mais pour ce RDV en urgences il faudrait que ce soit le tant ou le tant ou dans X temps

– Oui alors pour une urgence on ne choisit pas son médecin, ni son jour, sinon il faut requalifier le terme d’urgences, parce que si c’est vrai urgent on prend le premier RDV dispo

Je suis persuadée que les gens doivent se dire que je suis trop con par moment. Mais ça m’insupporte l’exigence des gens ! C’est un truc de dingue. 

Et pour finir il y a le traditionnel 

– Par contre, votre ordonnance vous ne l’aurez qu’au retour du médecin

– Ah bon, un de ses confrères ne peut pas la signer

😤

*Comment tu fais quand tu es dans un cabinet qui n’a qu’un médecin ? Bah tu attend son retour ou alors tu prends soin de tes affaires et tu évites de les perdre

Voilà mon quotidien. Il m’insupporte. Les gens m’agacent. Je sais que je ne pourrais pas faire ce métier toute la vie. Aujourd’hui, je pense que je suis en train de faire mes dernières années en tant de secrétaire médicale. Je le sais. C’est indéniable. Je n’ai pas envie de finir, vieille, aigrie et acariâtre

Et toi, ton quotidien professionnel te passionne ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
3 commentaires
0

Vous aimerez peut être

3 commentaires

Agnès 11 avril 2017 at 10 h 35 min

Que dire sinon que ça fait écho à ma vie. Je suis secrétaire notariale depuis 12 ans et je ne ferai Pas ça jusqu’à la retraite. Le contact avec la clientèle est difficile à gérer chacun pense qu’il n’y a que leur dossier. Je ne compte plus les soirées et weekend à penser à tel ou tel dossier ou au client mécontent qui va rappeler. Donc je commence à envoyer des CV et je croise les doigts. Je songe aussi à faire secretariat ou traduction en télé travail.

Répondre
Entrelescailloux 13 avril 2017 at 12 h 34 min

Et du coup tu voudrais faire quoi ?

Répondre
Lu 15 avril 2017 at 14 h 57 min

Je n’en ai aucune idée. J’ai toujours été passionnée par l’informatique. Ces métiers me passionnent, mais je n’ai pas envie de repartir en études

Répondre

Laisser un commentaire