Accueil BoxBeauté Mes indispensables pendant ma grossesse

Mes indispensables pendant ma grossesse

écrit par Lu 15 mars 2016

C’est un article que j’aurai du écrire il y a un petit moment (au bas mot depuis au moins 3 mois), mais je voulais être sûre qu’aucune vilaine et disgracieuse vergeture ne pointe le bout de nez post grossesse.

A partir du moment où j’ai appris que j’étais enceinte (c’est à dire il y 1 an jour pour jour) j’ai commencé mon futur rituel de tartinade. J’ai commencé soft.

Tous les matins j’appliquais (un matin sur deux) du beurre de karité et le lendemain du gel de silice.

On ne présente plus le beurre de karité pour ces vertus. Bon d’accord, un petit topo ne fait pas de mal. Il a de puissantes vertus notamment régénératrices et réparatrices grâce aux vitamines A, D, E et F qu’il contient naturellement. Il apaise, protège, nourrit et assouplit la peau, ce qui contribue à la garder jeune et en bonne santé. Il combat les rides, le dessèchement. Ca tombe bien c’est exactement ce que l’on recherche pour nous aider notre peau de l’étirement qu’engendre la grossesse.

Par contre, je suppose que le gel de silice est plus méconnu. Alors petite explication, mais vraiment petite… Le gros le silicium on en a besoin pour notre organisme. Il est plusieurs efficacité : ongle, cheveux, peau, articulations, etc. Pour la peau, il contribue en son élasticité.

Ensuite, j’ai testé l’amande douce, mais ça a été un échec complet… Alors j’ai substitué cette huile par de l’huile d’Argan.

J’ai aussi tester la crème la Confidente d’Omum

Et en dernière partie de grossesse, j’ai reçu la crème de chez Mustela Prévention Vergeture. L’odeur est a tombée. Elle pénètre bien facilement, pas de sensation de gras sur la peau, un rhabillage rapide. Que du bonheur.

Je n’ai pas UNE seule vergeture. Et pourtant je partais perdante d’avance. J’ai une peau assez fine, je pensais que ça allait craquer, et bien non. Mon rythme de tartinade :

1er Trimestre : 1 fois par jour
2ième Trimestre : 2 fois par jour (matin et soir)
3ième Trimestre : j’ai commencé 3 fois par jour, mais je suis vite passé à 2 fois par jour.

La zone d’application était

  • les cuisses
  • les fesses
  • le bas du dos
  • le ventre
  • les seins

Alors ici, ce n’est que mon vécu. Je ne prétend pas avoir LA solution magique pour ne pas avoir de vergetures. Chaque femme est différente, tu pourras te tartiner à outrance et craquer vers la fin, comme pas te mettre beaucoup de crème et ne pas avoir une seule rayure… C’est comme ça, c’est la nature. Après je pense qu’il est aussi bien de regarder les femmes autour de soit. Je sais que ma mère et ma sœur n’ont pas une seule vergeture. Je pense aussi que la transition du patrimoine génétique y est pour beaucoup.

Rendez-vous sur Hellocoton !
4 commentaires
0

Vous aimerez peut être

4 commentaires

chroniquedunebrune 15 mars 2016 at 9 h 05 min

Ah ah la grande bataille pendant la grossesse ! J’ai crié victoire trop tot ! A part des vergetures sur les seins je n’avais rien d’autres et bim, le lendemain de l’accouchement, mon ventre a commencé à se zébrer ! grrrr. Tout se boulot pour rien !

Répondre
Lu 15 mars 2016 at 9 h 07 min

C’est l’une des raison pour lesquelles j’ai vraiment attendu pour pondre mon article… J’avais lu que certaines mamans avaient des zébrures en post-partum 🙁

Répondre
lamarmotteasiatique 15 mars 2016 at 13 h 05 min

Pendant ma grossesse, j’ai utilisé l’huile anti-vergeture de weleda. J’ai arrêté d’en mettre le jour de ma 1ère écho quand l’obstétricienne m’a dit que cette huile hydratante ne l’aidait pas pour l’appareil échographique. Du coup, j’ai laissé la nature faire et j’ai pleuré le jour où j’ai vu les vergetures sur mon ventre, effet de la piscine personnelle que s’était construite ma fille dans mon ventre!!

Répondre
Veux pas ! 15 mars 2016 at 20 h 49 min

Je ne connaissais pas le gel de silice. Moi j’avais pris de l’huile d’amande douce et ça a tenu jusqu’à 8mois et demi de grossesse… La haine !

Répondre

Laisser un commentaire