Accueil MaternitéBébé/Enfant Cette dure journée

Cette dure journée

écrit par Lu 23 août 2016

Il nous aura fallut une journée…

Une journée durant laquelle nous n’avons pas compris Crevette. 

Une journée de pleurs (quasi)

Une journée de « mais qu’est-ce qu’il a ? »

Et puis vient le soir. Le soir où quand il est couché et qu’il s’est endormi en 2/2, on réalise et on comprend

On savait que son comportement n’était pas « normal » puisque d’ordinaire c’est un bébé calme. On savait qu’il y avait quelque chose. 

Mais nous étions deux. Deux parents, seuls durant ces moments compliqués

Monsieur Lu, seul, le midi, a essayer de faire manger sa purée au petit bonhomme. Cela fait quasiment une semaine que les purées légumes et par conséquent chaudes sont boudées. A priori, il a été confronté à une grosse crise pendant une demie heure

Je lui ai donc expliqué (à Monsieur Lu) que pour le moment nous n’insisterons pas pour les légumes. Je lui laisse une petite trêve, et on verra dans quelques jours. 

Moi, seule, le soir. Petite Crevette pleure dès 19:15. Impossible a calmer. Je lui donne de l’eau, ça le calme 2 minutes. La sucette guère plus de temps. Je commence à préparer le bib : grosse crise, il n’en peut plus. Soit il a la dalle, soit il est ultra fatigué, soit les 2. 

Il boit son biberon, d’une traite. Vu qu’il est encore tôt (19:45) je le mets à jouer, mais rien à faire Monsieur ne veut pas, il chouine, il pleure. 

A 20:00, je le mets au lit, je lui chante « Petit Escargot » en même temps que je lui fais des papouilles sur le visage. Il sombre mais il lutte. J’attends qu’il se calme. Je quitte la chambre. En deux secondes il s’est endormi…

Ce fut une journée difficile surtout pour lui. Ça l’a épuisé d’être comme ça. Il a fait une grosse sieste de 13 heures à 16 heures. 

Il faut dire que son comportement est chonchon depuis un certain temps, il est en train de nous mettre la seconde dent. Elle est là, on voit une pointe mais n’a pas l’air encore décidée de sortir et grandir. 

Je n’aime pas le sentir comme ça, le voir mal, le voir pleurer. Je suis complètement impuissante. C’est une dure période à passer, j’espère pour lui que ça va se calmer rapidement

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut être

Laisser un commentaire